Soyons clair.

La ville fluide et donc peu polluée ne laisse circuler qu'un petit nombre d'automobiles. S'il est exact qu'une petite voiture électrique est largement à privilégier par rapport à une voiture diesel, même micro citadine, il ne faut surtout pas en déduire que la bonne solution est de transformer toutes les voitures thermiques en voitures électriques.

Il y aura certes moins de pollution due au transport mais l'énergie totale consommée sera toujours au même niveau. Il faudra produire de l'électricité aux heures de pointe, dont certaines coïncident avec les pics de demande électrique. Et pour satisfaire ces pics, ce sont des centrales thermiques (fuel, voire charbon) qui sont utilisées. Le gain écologique de la voiture électrique est rapidement éliminé.

De plus une ville est limitée par ses places de parking. Certes il est possible  de garer plus de petites voitures dans une rue que de grosses, mais la longueur des voitures n'a pas d'incidence dans la majorité des parkings souterrains !